SATISFAIRE NOS CLIENTS

SATISFAIRE NOS CLIENTS

Aider à trouver de meilleures solutions

Ville Kari, un agriculteur de la région d'Ostrobotnie du Sud en Finlande, a testé le nouveau Valtra Série T pendant l'été 2013. Entre avril et octobre, deux tracteurs prototypes ont accumulé plus de 2 000 heures de test. Les deux tracteurs étaient des modèles Direct avec une transmission CVT à variation continue.

Ville Kari
Alajärvi, Finlande

Machines de test : Deux modèles Valtra Série T Direct
Tâches principales : Exploitation laitière et élevage bovin

Un tracteur équilibré pour le fonctionnement et le contrôle

 Les tâches au printemps ont commencé par l'épandage de lisier et la préparation du sol. « Dès le début, j'ai remarqué que le tracteur était à la fois très agile dans les virages et stable dans la conduite », indique Ville.

L'impression d'équilibre et de confort a été davantage renforcée au fur et à mesure de l'utilisation du tracteur. Il s'est avéré particulièrement stable lors de la traction d'une remorque auto-chargeuse. « La nouvelle Série T offre une traction très régulière sur le terrain, et sur la route, elle roule à une vitesse satisfaisante. »

L'agilité de la Série T a été davantage améliorée grâce à un rayon de braquage réduit et à une nouvelle fonction qui permet d'ajuster la sensibilité de la direction de façon variable. Cela s'est avéré particulièrement utile lors de la manipulation de bottes de foin avec le chargeur frontal. « Plus besoin de tourner autant le volant, et il est très précis lors de la conduite en ligne droite. Le nouveau système de direction est vraiment très satisfaisant ! »

La cabine est désormais encore plus spacieuse et lumineuse. « La visibilité a été améliorée dans toutes les directions. Tous les contrôles, tels que l'interrupteur pour le système de transmission à quatre roues motrices et le système de blocage du différentiel, sont faciles à trouver. Il y a aussi plein de douilles, de zones de rangement et d'espace supplémentaire pour l'équipement optionnel », explique Ville.

Les puissants phares de travail facilitent le travail dans l'obscurité. Tous les interrupteurs des phares sont regroupés sur un panneau illustré.

« Le système d'inverseur lui aussi a fait un grand bond en avant. Le nouveau système à fonctionnement électronique est très pratique », explique Ville, après avoir utilisé le système TwinTrac pour les tâches de tonte et de labourage.

Au final, Kari a été extrêmement impressionné par la nouvelle Série T, soulignant les niveaux inédits de sa maniabilité et de sa contrôlabilité.

Ville Kari, 34 ans, est agriculteur depuis 15 ans, période durant laquelle il a développé son exploitation agricole avec enthousiasme. Aux côtés de l'ancienne grange à vaches laitières ont été construites une nouvelle grange à bovins et une grange de traite robotisée. De nouveaux champs ont également été exploités : environ 250 hectares sont maintenant utilisés pour l'agriculture biologique.

La ferme compte deux à trois employés. En plus de l'élevage bovin, de l'exploitation des champs et des tâches forestières, Ville trouve aussi le temps pour des travaux saisonniers. En été, ses principales tâches en tant que saisonnier comprennent le défrichement et le battage de terrain, tandis qu'en hiver, il coupe des arbres pour la production d'énergie.

Ville teste des prototypes de tracteurs Valtra depuis 2007. « La clé consiste à utiliser les prototypes pour des tâches réelles et à accumuler autant d'heures et autant d'expérience pratique que possible avec le tracteur. Parfois, je suis aussi chargé de me concentrer sur des domaines de développement spécifiques », précise Ville.

Les surprises et changements sont communs lors de l'essai des prototypes. « Certains prototypes sont utilisés seulement pour une journée, d'autres pendant plusieurs mois. Certains fonctionnent parfaitement, tandis que d'autres réservent des surprises », reconnaît Ville.

Un bon testeur doit être alerte et en mesure de remettre en question toute solution donnée. Les prototypes de Valtra sont équipés de collecteurs de données en continu et d'une connexion directe à l'usine. Le testeur enregistre ses propres opérations et observations dans le système tandis qu'il était assis dans la cabine, lorsque chaque élément est encore frais dans sa mémoire. Chaque observation et commentaire est soigneusement traité à l'usine.

« La documentation est systématique ; Valtra a un bon système en place. Tous les commentaires sont réellement utilisés pour aider à élaborer des tracteurs. Il est très gratifiant de constater la façon dont mes propres remarques ont influencé le produit final, également dans la nouvelle Série T », se réjouit Ville.

Texte et photos : Matti Kallio

Continuez à naviguer sur la page Série T >