share

G comme Génie : une poly valence inégalée !

Dans le département de l’Aube, nous nous sommes rendus à la rencontre de Jean-Bernard CAFFE, polyculteur-éleveur de charolais, acquéreur d’une des premières Série G.

 

Il exploite 220 hectares, dont 110 de cultures céréalières, betteravières et 110 de prairies. Son troupeau est constitué de 110 mères allaitantes de race charolaise. Jean-Bernard Caffe a repris l’exploitation derrière ses parents en 2001, et il emploie un salarié pour l’assister dans ses travaux quotidiens. Sur la ferme : trois tracteurs Valtra sont présents. Un T162 Direct pour les travaux lourds, le G135 Versu en tracteur polyvalent tout terrain, et un T154 Direct autoguidé RT X Trimble qu’il possède en CUMA avec 2 autres agriculteurs pour les semis de précision en particulier.

Une relation de confiance

Jean-Bernard, clients des ETS CANOT depuis plusieurs années, avoue avoir été séduit sur photos présentées sur la tablette par cette nouvelle Série G. Thibaut et Antoine de la concession, lui ont vendu le tracteur sans qu’il ne le voit, ni l’essaye.

« J’ai confiance en Valtra, en ses produits, et ce nouveau tracteur m’a plu, il était moins cher qu’un N4, et niveau gabarit et puissance, c’était quasiment similaire, j’ai donc suivi les conseils de la concession CANOT, et j’ai donné sous une journée ma réponse pour l’achat du G135 Versu » raconte Jean-Bernard. Il devait changer son N122 Direct qui totalisait plus de 10 000 heures, et souhaitait intégrer de l’autoguidage pour faire les travaux de semis ainsi que de pulvérisation.

 

Il me fallait un tracteur polyvalent pour réaliser plusieurs travaux

« Il me fallait un tracteur polyvalent pour réaliser plusieurs travaux : au chargeur pour la manutention de balles et le curage, puis dans la plaine pour des travaux nécessitant de la précision » nous déclare-t-il. C’est pour ces raisons qu’il a opté pour la version intégrant le SmartTouch de ce modèle : « Même mon père de 70 ans s’en sert, il est très intuitif et facile à utiliser ». dit-il.

La surprise de la Série G, après l’avoir achetée… C’est lors d’un événement de lancement de la Série G chez les ETS CANOT que Jean-Bernard a découvert le tracteur qui allait lui être livré ! Il a tout de suite été convaincu, et n’a pas regretté son achat. « C’est la polyvalence qui est Géniale avec ce tracteur ; on peut vraiment compter dessus » exprime- t-il. Grâce à Valtra Finance et un crédit-bail proposé par le concessionnaire, il a pu renouveler son Valtra malgré la concurrence présente sur ce dossier. Suite à la livraison en décembre, et plus de 150 heures au compteur, Jean-Bernard est enchanté de cette nouvelle Série Valtra, autant pour le confort des technologies embarquées que par sa simplicité d’utilisation et sa maniabilité incroyable.

G comme Gagnant

Thierry Tetedoie est un client très satisfait, fidèle client du Comptoir Agricole des Mauges. C’est tout naturellement que cet éleveur se tourne vers Arnaud Housset pour le remplacement de son Valtra N104 HiTech chargeur, âgé de 3 ans et totalisant déjà 2700 heures.

Situé en Loire Atlantique sur la commune du LOUROUX BOTTEREAU, Thierry est à la tête de plus de 110 ha, avec un troupeau de 80 mères allaitantes en Charolaises sans compter la relève. Il a choisi la reconversion dans la filière bio afin de répondre au marché. Arnaud HOUSSET a livré en janvier son tout premier Valtra G5 à L’ EARL de la BLARDIERE, un G115 Active avec un chargeur G5 S. En plus de la qualité du service et de la proximité qu’il apprécie avec le CAM, Thierry souhaitait en changeant son N104 optimiser son débit au chargeur. C’est chose faite, me confirme Thierry « j’ai bien été conseillé par Arnaud, j’apprécie le débit de 110 l /m en circuit LS. De plus, la visibilité est maximale grâce au capot plongeant, on voit mieux les outils au chargeur ».

Un autre avantage que précise Thierry est que « la boite de vitesse apporte encore plus de confort avec ses 6 Powershift, on reste dans la gamme pour les travaux de cour », il estime aussi « avoir gagné en sérénité tout en ayant gardé le même chargeur et la même masse arrière; la boite est plus souple, on reste en C et c’est parfait ».

L’un des autres éléments importants me précise Thierry est que « les réglages dans l’écran de contrôle au tableau de bord sont plus nombreux et plus intuitifs tout en restant simples ».

Thierry conclut en disant « c’est réellement un tracteur d’élevage, simple, confortable avec une très bonne visibilité et développant un débit hydraulique toujours performant pour mon travail ».

Tracteurs de la Série G Valtra

En savoir plus

Le G135 Versu Valtra : Tracteur de l'année 2021

En savoir plus

Retour vers les Actualités et Evénements

Retour